Amelia Woods, tome 01: Le Manoir de Lady Heme – Carole Breteau & Morgane Lafille

Angleterre, veille du XXe siècle, un manoir isolé au cœur d’une baie de carte postale. Amélia, jeune femme férue de rationalisme est venue pour étudier les oiseaux, s’éloignant de Londres et de son père, universitaire trop protecteur. Depuis le décès de sa mère, elle ne peut toucher autrui sans être assaillie par des flashs, des bribes de futurs étrangers, des émotions qui ne lui appartiennent pas et dont les irruptions la déstabilisent de plus en plus. Le manoir de Lady Hème aurait dû être le lieu tranquille où poser ses valises, apaiser son deuil, pour renouer avec certitudes scientifiques et cartésianisme… À l’inverse, la bâtisse semble concentrer les étrangetés autant qu’exacerber le malaise d’Amélia… Chat voleur et fantasque, petit bouc opiniâtre, logeuse inquiétante, architecture capricieuse, et mystérieux inconnu surgissant à la nuit tombée vont bouleverser la réalité de la jeune femme… Bientôt, toutes ses certitudes seront balayées.
Magie et suspense sont au cœur de ce diptyque pétillant. Un récit initiatique dans lequel une « jeune femme moderne » remet en cause tout ce qu’elle croit savoir et éveille sa part spirituelle afin de trouver sa vérité, à l’âge où sentiments et secrets familiaux sont susceptibles d’encore tout bouleverser.

Depuis sa sortie, il me faisait de l’œil par cette superbe couverture et la colorisation de celle-ci. Je n’ai pas été déçue du reste, l’intérieur est superbe. Les dessins sont superbement bien réalisés, et la colorisation rend extrêmement bien l’ambiance de l’histoire.

Amélia, jeune fille de bonne famille, vient étudier les oiseaux dans un manoir isolé, chez Lady Hème. Amélia est quelqu’un de très rationnelle, mais elle se rend compte que des choses bien mystérieuse se passe dans le manoir de Lady Hème mais également sur cette côte. Grâce à Duchesse, un chat un peu bizarre qui l’a conduit vers un inconnu habitant également le manoir, elle va commencer à remettre en question tout ce qu’elle pensait vrai et en apprendre ainsi un peu plus sur sa mère.

Je trouve ce premier tome très bien réussi et maîtrisé. Il nous tient en haleine, éveillant notre curiosité en même temps que celle d’Amélia.

J’ai peut-être un bémol à apporter tout de même, l’histoire d’amour naissante entre l’inconnu magicien et Amélia. On ne sait pas vraiment si cela va dans cette direction mais j’ai trouvé ça terriblement rapide, si ça prend la direction de l’histoire d’amour. La suite nous le dira !

Dans tous les cas, je lirai ce deuxième tome avec plaisir, juste pour en savoir plus sur Amélia, son héritage et ses pouvoirs.


56 pages
Éditeur : Vents d’Ouest
Prix : 14,95€


5 réflexions sur “Amelia Woods, tome 01: Le Manoir de Lady Heme – Carole Breteau & Morgane Lafille

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s