L’eden des sorcières, tome 1 – Yumeji

Autrefois, plantes et animaux vivaient en harmonie… jusqu’à l’arrivée de l’homme. Incapable de coexister avec les autres espèces, il les a détruites sans remords. Faune et flore ont alors décidé de fuir et de se cacher… Voilà des centaines d’années que le monde n’est plus qu’une vaste étendue désolée. Pourtant, il existe encore de rares enclos de verdure : ce sont les repaires secrets des sorcières, ces femmes d’exception sensibles à l’appel des plantes. Rendues responsables de leur disparition, elles sont la cible de la haine des humains…

Pilly a grandi dans un de ces sanctuaires. Élevée par la puissante Toura, elle tente de développer ses pouvoirs… sans succès ! Pour l’encourager, la vieille femme lui offre une graine qui doit la mener un jour vers l’Éden, un jardin verdoyant réservé à l’élite de leur communauté. La jeune apprentie n’a aucune envie de partir et préférerait passer sa vie à l’abri des regards. Mais son monde s’écroule le jour où des hommes en armes s’introduisent dans sa cachette ! Face à la violence des envahisseurs, tout semble perdu… quand soudain la graine de Pilly donne naissance à un énorme loup, mi-animal mi-végétal ! Serait-il le guide vers la terre des élues ?

Quel magnifique premier tome ! Dans un monde divisé, la nature ne vit et survit que dans des endroits cachés, grâce aux sorcières, des femmes sensibles à la nature et aux animaux. Pilly, un petite sorcière, tente de découvrir ses pouvoirs grâce à Toura, la femme qui l’a élevé. Malheureusement Toura est malade et Pilly va rejoindre le monde des hommes pour essayer de la sauver. Évidemment rien ne va se passer comme prévu…

Je me suis laissée transporter dans l’univers de Yumeji, qui nous transporte directement dans son monde. Pilly et Oak ne sont pas sans rappeler Nausicaa et Moro, mais la ressemblance s’arrête là. J’ai trouvé la trame de l’histoire très intéressante. Les graphismes sont super beaux. J’ai vraiment hâte de lire le tome 2 et de voir où vont nous amener les aventures de Pilly et Oak. Et surtout si Pilly va développer complètement ses pouvoirs et s’ ils vont trouver les élus. 


180 pages
Éditeur : Ki-oon
Prix : 7,90€


7 réflexions sur “L’eden des sorcières, tome 1 – Yumeji

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s